CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher




Le conflit de travail aux CASC est terminé

TORONTO, 15 février 2015  Les discussions ont repris le samedi 14 février entre les CASC et l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario (AIIO), et ce, en présence d'un médiateur du ministère du Travail. L'objectif était de mettre fin à la grève et de permettre le retour au travail des employés des neuf CASC représentés par l'AIIO partout dans la province.

Les CASC et l'AIIO ont conclu une entente et ont convenu de soumettre les questions relatives aux salaires à l'arbitrage. Entre temps, les employés représentés par l'AIIO entameront leur retour au travail le mardi 17 février.

« Nous sommes heureux de pouvoir offrir l'ensemble des soins aux patients », a déclaré Megan Allen-Lamb, porte-parole provinciale des CASC et  présidente-directrice générale du CASC de North Simcoe-Muskoka. « Nous désirons remercier nos patients, ainsi que nos partenaires des soins de santé dans les résidences, dans la communauté et dans les secteurs des soins de longue durée et les hôpitaux, pour leur patiente et leur appui au cours de cette période. Il nous tarde d'accueillir nos employés dans les CASC afin qu'ils puissent reprendre l'important travail de prestation de soins aux patients. »

L'entente met fin à un conflit de travail qui a duré 16 jours et qui a touché 9 des 14 CASC de l'Ontario.

 

                                                                  - 30 -

Renseignements :

John Priddle
Directeur, engagement stratégique, ACASCO

416-272-0721

john.priddle@ccac-ont.ca

 

Les 14 CASC de l'Ontario prodiguent aux gens les soins dont ils ont besoin à domicile et dans la collectivité partout dans la province, ayant servi l'an passé quelque 700 000 Ontariens. Financés par les Réseaux locaux d'intégration des services de santé, les CASC se veulent le guichet unique vers un vaste éventail de services à domicile et communautaires, permettant aux gens d'obtenir tous les services de santé spécialisés dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin.