CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher



Conseils - sécurité

​​​PUne femme prend une pilulerendre des précautions pour assurer votre santé
et votre sécurité à la maison

Une des meilleures façons de vous assurer de recevoir les meilleurs soins de santé possible est de participer à vos soins. Que ce soit vous, un membre de votre famille ou un soignant, vous avez un rôle important à jouer en tant que membre de votre équipe soignante. N'hésitez pas à contribuer à toute décision prise — et ne craignez jamais de poser des questions ou d'exprimer vos préoccupations.

La gestion de vos médicaments, la prévention des chutes, le maintien d'une bonne hygiène des mains et la prévention des infections sont quelques domaines où la prise de précautions peut vous aider à assurer votre sécurité et votre bien-être.

Découvrez des conseils utiles en cliquant sur le sujet qui vous intéresse​.

La sécurité des médicaments​

Connaissez ​vos médicaments

  • Assurez-vous de connaître vos médicaments et de savoir pourquoi vous les prenez.
  • Sachez à quoi ressemblent vos médicaments – la couleur et la forme.
  • Sachez quelle quantité en prendre, à quelle fréquence et pendant combien de temps.
  • Renseignez-vous sur les effets secondaires de vos médicaments et sur ce qu’il faut faire le cas échéant.
Il pourrait être utile de tenir un journal dans lequel vous indiquez le nom et la force de vos médicaments ainsi que la fréquence à laquelle vous les prenez. Incluez-y les médicaments d’ordonnance et les médicaments en vente libre.  

Suivez les instructions
  • Prenez toujours les médicaments selon les directives du médecin ou du pharmacien, y compris quand les prendre, à quelle fréquence et pendant combien de temps. 
  • Préparez un horaire indiquant l’heure où vous devez prendre vos médicaments. L’utilisation d’un pilulier de sept jours peut aussi vous aider à vous assurer de prendre tous vos médicaments chaque jour. 
  • Vous devriez savoir quand et dans quelles conditions il faudrait arrêter de prendre vos médicaments. 
  • Vous devriez savoir quoi faire si vous ratez une dose. 
  • Lisez toujours l’étiquette sur le produit et suivez les instructions à la lettre (p. ex. prendre à l’heure du coucher ou avec les repas)​.
Comment ranger les médicaments de façon sécuritaire
  • Gardez toujours les produits dans leur contenant original. 
  • Ne combinez jamais différents médicaments dans le même contenant. 
  • Gardez les produits dans un endroit frais et sec, loin du soleil (à moins qu’il faille conserver le médicament au réfrigérateur). 
  • Il faut garder tous les médicaments hors de la portée des enfants. 
Comment vous débarrasser des médicaments de façon sécuritaire

Au moins une fois par année, faites le ménage de votre pharmacie et retirez-en tous les médicaments d’ordonnance ou en vente libre qui sont périmés ou que vous ne prenez plus. Il faut éliminer les médicaments de la bonne façon : rapportez-les à la pharmacie ou au dépôt local de déchets

Par ailleurs, assurez-vous de communiquer immédiatement avec vos fournisseurs de soins de santé pour leur faire part de TOUTE réaction que vous avez eue à un médicament que vous prenez. 

Avant d’accepter un médicament, posez des questions afin de comprendre ce qu’est le médicament et à quoi il sert. Cliquez sur le lien​ pour connaître les 5 questions à poser au sujet de vos médicaments.

​La prévention des chutes et la sécurité​

Un bon moyen de prévenir les chutes, c’est de garder votre maison en ordre, sans encombrement, de manière à pouvoir vous déplacer en toute sécurité. Avec vos fournisseurs de soins de santé, trouvez les meilleures stratégies possible pour marcher, vous tenir debout ou passer d’une position à une autre. Si vous avez de la difficulté à vous lever ou à vous asseoir, surtout, dites-le à votre coordonnateur de soins. Vous pouvez aussi remplir la liste de vérification ci-dessous pour ​​vous assurer qu’il n’y a pas de dangers dans votre maison. 

Si vous vivez seul et que vous avez des antécédents de chutes ou d’évanouissements, un dispositif d’appel d’urgence pourrait vous être utile. 

La liste de vérification peut vous aider à rendre votre maison le plus sécuritaire possible.

​Ce qu’il faut faire après une chute… si vous POUVEZ vous lever 

La première chose à faire, c’est de reprendre votre souffle. Vérifiez pour voir si vous vous êtes blessé. Même si vous pensez ne pas vous être fait mal, prenez votre temps avant de vous relever. Si vous êtes blessé, n’essayez PAS de vous relever.  

Suivez les cinq étapes ci-dessous pour vous relever

  1. Étendez-vous sur le côté, pliez la jambe qui est sur le dessus et soulevez-vous en vous appuyant sur les coudes ou les mains. 
  2. Rampez vers un fauteuil ou un autre objet solide, puis mettez-vous à genoux en plaçant les deux mains sur le fauteuil ou l’objet. 
  3. Placez la jambe la plus forte devant tout en vous appuyant sur le fauteuil ou l’objet.  
  4. Levez-vous.
  5. En faisant très attention, tournez-vous et assoyez-vous.

Exercez-vous à suivre ces étapes et soyez prêt au cas où vous feriez une chute. 

Et surtout, restez calme. 

Ce qu’il faut faire après une chute… si vous NE POUVEZ PAS vous lever 

Si vous ressentez de la douleur ou si vous êtes incapable de vous lever, essayez d’obtenir de l’aide. 

  1. Si vous pensez qu’on peut vous entendre, appelez au secours. 
  2. Si vous avez un dispositif d’appel d’urgence ou un téléphone à portée de la main, utilisez-le. 
  3. Sinon, essayez de vous glisser jusqu’à un téléphone.  
  4. Faites du bruit avec votre canne ou un autre objet pour attirer l’attention. 
  5. Installez-vous dans la position la plus confortable possible pour attendre l’aide.  
  6. RESTEZ AU CHAUD : Si vous le pouvez, placez un oreiller sous votre tête et couvrez-vous avec des vêtements ou une couverture pour rester au chaud. 
  7. Essayez de bouger vos articulations pour stimuler la circulation et prévenir la raideur. 

Quand aller chez le médecin

Que vous soyez victime ou témoin d’une chute, ne sous-estimez jamais la gravité de l’incident. Même s’il semble que tout va bien, des effets pourraient se manifester plus tard. 

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles vous devriez aller chez le médecin : 

  • perte de conscience juste avant ou après la chute
  • blessures
  • douleur intense ou persistante
  • étourdissements
  • nausées
  • faiblesse générale ou manque d’équilibre
  • maux de tête
  • problèmes de vision 
  • somnolence

Les symptômes peuvent apparaître quelques jours après la chute. Si vous tombez, notez votre état. Si vous êtes témoin d’une chute, notez l’état de la victime. 

Dans certains cas, une chute peut être un signe de maladie ou avoir été causée par des médicaments. Il est toujours bon de mentionner les chutes à votre médecin. Ainsi, il peut évaluer la situation et déterminer si la chute est liée à une maladie, à des médicaments d’ordonnance ou à des médicaments en vente libre.  

L’adoption d’une bonne hygiène des mains et la prévention des infections

L’adoption d’une bonne hygiène des mains est le meilleur moyen de prévenir les infections. Utilisez de l’eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool dont la concentration est de 70 %. Il est important de bien vous laver les mains tout au long de la journée, car vous touchez à bon nombre d’objets couverts de germes, comme les claviers, les interrupteurs, les poignées de porte et les téléphones. 

Rappels concernant le lavage des mains​

  • Mouillez vos mains avec de l’eau courante (chaude ou froide) propre, fermez le robinet et appliquez le savon.  
  • Faites mousser le savon en frottant les mains. Assurez-vous de frotter le dos des mains, entre les doigts et sous les ongles.  
  • Frottez les mains pendant au moins 20 secondes. Vous avez besoin d’une minuterie? Chantonnez la chanson « Bonne fête » du début à la fin, deux fois.  
  • Rincez bien les mains sous l’eau courante propre. 
  • Séchez les mains avec une serviette propre ou faites-les sécher à l’air. 

Quand vous laver les mains

  • Avant de préparer ou de manger des aliments, et après
  • Après être allé aux toilettes
  • Après avoir toussé ou éternué ou vous être mouché
  • Après avoir été en contact avec une personne malade

Autres c​onseils utiles

  • Installez une bouteille de désinfectant pour les mains à la porte et assurez-vous que les membres de votre famille et les visiteurs se lavent les mains avant d’entrer chez vous et en sortant, et avant de vous fournir des soins. 
  • Essuyez souvent les objets comme les téléphones et les claviers d’ordinateur avec une lingette humide désinfectante.
  • Demandez aux fournisseurs de soins de santé s’ils se sont lavé les mains avant de s’occuper de vous. 
  • Toussez dans votre coude plutôt que dans la main. 
Maintien d'une bonne hygiène des mains et prévention des infections

Une bonne hygiène des mains est la meilleure façon de prévenir les infections. Utilisez de l'eau et du savon ou un désinfectant pour les mains contenant 70 % d'alcool pour vous laver les mains. Autres conseils utiles :

  • Assurez-vous que les membres de votre famille et visiteurs se lavent les mains avant d'entrer chez vous et avant de partir, ainsi qu'avant de vous prodiguer des soins.
  • Demandez à vos fournisseurs de soins de santé s'ils se sont lavé les mains avant de vous fournir des soins.
  • Toussez dans le creux de votre bras plutôt que dans votre main.

L’immunisation​

Les vaccins sont un moyen économique et efficace de prévenir les infections. Parlez à votre médecin de vos besoins en matière d'immunisation pour les maladies comme la grippe.

Maintenir le dialogue

Ordinairement, avant de venir vous voir à la maison, un fournisseur de soins de santé vous téléphonera la veille pour confirmer sa visite. Profitez de cette occasion pour lui indiquer si vous ne vous sentez pas bien et les symptômes que vous éprouvez.

Travailler avec votre coordonnateur de soins du CASC de Champlain

Votre coordonnateur de soins se tient à votre disposition pour répondre à vos questions ou donner suite à vos préoccupations relativement à vos soins, y compris vous donner des conseils sur la façon de rendre votre maison plus sécuritaire. Ne soyez pas gêné de demander de l'aide ou des conseils, même si la question vous semble élémentaire ou simple. Votre coordonnateur de soins peut également vous mettre en contact avec d'autres services utiles dans la communauté. ​​