CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher




Prendre soin de nos aidants : Le CASC de Champlain célèbre la Journée nationale des soignants

Élargissement du réputé programme de soutien aux soignants

Ottawa, le 5 avril 2013 - Le Centre d’accès aux soins communautaires (CASC) de Champlain entend élargir son réputé programme de soutien aux soignants afin d’aider plus d’aînés atteints de démence et de soignants. Le vieillissement de la population amènera en effet de plus en plus d’aidants familiaux et naturels à relever les défis liés à l’accompagnement de proches atteints de démence.

« Aujourd’hui, nous tenons à souligner et à reconnaître l’apport des soignants au sein de nos collectivités », dit Kim Peterson, vice-présidente, soins cliniques au CASC de Champlain. Le CASC de Champlain mise sur son réputé programme de médiation pour les personnes âgées dans le cadre duquel des médiateurs agréés en intervention auprès des aînés aident les soignants à obtenir du soutien, de même qu’à cibler les facteurs de stress et les lacunes ayant trait aux soins. Ce programme unique en son genre au Canada constitue un modèle en matière de soutien auprès des aidants.

Maintenant que d’autres professionnels de la santé détiennent les qualifications requises pour s’investir dans le processus d’agrément qui leur permettra d’exercer les fonctions de médiateurs auprès des aînés, on compte élargir ce programme à l’ensemble de la région de Champlain, qui englobe Ottawa, le comté de Renfrew, Prescott et Russel, Stormont, Dundas et Glengarry, Lanark Nord et Grenville Nord, pour faire en sorte que plus de gens accèdent aux soins dont ils ont besoin.

Mme Sylvia Daigle, 78 ans, connaît de très près les défis auxquels font face les soignants. Cette résidente de Cornwall est l’aidante principale de son mari John, 84 ans, atteint de démence. Elle se dit reconnaissante d’avoir eu l’occasion de participer à une séance de médiation pour les aînés organisée par l’entremise du CASC de Champlain. Les quatre enfants adultes du couple, qui vivent ailleurs au pays, ont pu y prendre part par téléconférence, ce qui leur a permis de mieux comprendre les besoins de leur père et les efforts que doit déployer Mme Daigle.

« Nous avons eu une bonne discussion et tous ont pu faire valoir leur point de vue, dit Mme Daigle, qui reçoit actuellement du soutien personnel trois après-midis par semaines et qui, à la suite de la médiation, aura accès à des services de répit pour pouvoir se ressourcer. J’ai compris et ils ont compris que j’avais besoin de répit. J’ai besoin d’aide. Je ne peux pas tout faire toute seule. »

« Ce programme repose sur un principe simple, explique Mme Peterson. Les soignants des clients atteints de démence ont besoin de soutien pour réduire le fardeau des soins à prodiguer à leur proche et les membres de leur réseau familial, d’amis et de voisins veulent leur venir en aide. »

À propos du CASC de Champlain

Le Centre d’accès aux soins communautaires (CASC) de Champlain, l’un des plus grands organismes de services de santé de l’Est de l’Ontario, assure la prestation de soins à la population d’un territoire s’étalant sur plus de 18 000 km2. Tous les ans, le CASC de Champlain aide des clients dans divers milieux qui ont des blessures, des maladies ou des complications liées à l’âge ou à une incapacité, en leur facilitant l’accès à des renseignements, à des services communautaires et à d’autres ressources. Nos équipes de coordination des soins aident à élaborer, pour des clients de tous les âges, des plans de soins qui sont axés sur le maintien de l’autonomie et de la dignité, à domicile comme au sein de la communauté.