CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher




Chez soi pendant les Fêtes : l’Hôpital communautaire de Cornwall

Cornwall, le 19 décembre 2012 - Plus de patients sont retournés dans le confort de leur foyer cette année grâce à l'adoption de la philosophie « Chez soi avant tout » à l'Hôpital communautaire de Cornwall (HCC). Depuis le 1er janvier 2012, l'établissement a en effet aidé 25 patients à se rétablir à la maison grâce à la prestation de services à domicile rehaussés.

La notion est simple, mais constitue toutefois un important virage dans la façon de prodiguer des soins de santé. « Chez soi avant tout » est une nouvelle philosophie qui favorise la transition des patients de l'hôpital vers leur domicile. En travaillant avec les patients et leur famille, le Centre d'accès aux soins communautaires (CASC) de Champlain et les organismes communautaires de services de soutien permettent aux gens de continuer de vivre chez eux ou, selon les besoins, de transiter vers un milieu de vie plus approprié.

« La réussite de cette initiative démontre que les grandes décisions concernant le lieu où vivre, comme s'établir dans un foyer avec services de soutien ou dans un centre de soins de longue durée, peuvent être prises à la maison plutôt qu'à l'hôpital », d'expliquer Jeanette Despatie, directrice générale de l'HCC.

Cathy Abrams en sait quelque chose. Il y a environ un an, sa mère, Margery (81 ans), a fait une chute dans les escaliers pendant une soirée de fête et a subi un important traumatisme crânien. Or, la dame de Cornwall a pu retourner chez elle après un séjour de six mois à l'hôpital grâce aux services rehaussés de soutien à domicile, dont des soins infirmiers et personnels. « Maman s'est si bien rétablie à la maison — elle était si déprimée à l'hôpital », se rappelle Mme Abrams. « Le fait de savoir qu'elle est là où elle veut être — chez elle — rend les Fêtes ultra spéciales cette année. »

Mme Abrams ajoute que ce temps à la maison a en outre permis à la famille entière de planifier et de suivre le rétablissement de la doyenne. « C'est incroyable de voir les progrès qu'elle a faits. »

Gilles Lanteigne, directeur général du CASC de Champlain, affirme que « Chez soi avant tout » est bénéfique tant pour les patients que pour le réseau de la santé. « Lorsque les gens sont soignés chez eux, ils sont généralement plus heureux et se rétablissent plus rapidement, affirme M. Lanteigne. Qui plus est, le rétablissement à la maison permet de diminuer la pression exercée sur les hôpitaux et de réduire les délais d'attente dans les salles d'urgence, en plus de diminuer le risque d'infection nosocomiale chez les personnes vulnérables. » 

 

À propos du CASC de Champlain

Le Centre d’accès aux soins communautaires (CASC) de Champlain, l’un des plus grands organismes de services de santé de l’Est de l’Ontario, assure la prestation de soins à la population d’un territoire s’étalant sur plus de 18 000 km2. Tous les ans, le CASC de Champlain aide des clients dans divers milieux qui ont des blessures, des maladies ou des complications liées à l’âge ou à une incapacité, en leur facilitant l’accès à des renseignements, à des services communautaires et à d’autres ressources. Nos équipes de coordination des soins aident à élaborer, pour des clients de tous les âges, des plans de soins qui sont axés sur le maintien de l’autonomie et de la dignité, à domicile comme au sein de la communauté.