CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher




Un nouveau-né amorce 2014 à la maison

20 décembre 2013 – Les Fêtes sont une période bien spéciale de l'année — c'est un moment pour célébrer avec tous nos proches, des plus jeunes aux plus vieux. Or, tous les jours, le Centre d'accès aux soins communautaires (CASC) de Champlain aide enfants et aînés à recevoir à domicile les soins dont ils ont besoin.

C'est le cas de la petite Norah Peyton Miller, un bébé de 9 semaines qui souffre à la fois d'une cardiopathie congénitale et du syndrome de Down (trisomie 21). À l'âge de 4 semaines, elle a attrapé un rhume et a dû passer trois semaines à l'hôpital pour y recevoir une oxygénothérapie. Mais Norah pourra tout de même passer les Fêtes chez elle, à Braeside, grâce au soutien d'une coordonnatrice de soins pédiatriques du CASC de Champlain.

Les coordonnateurs de soins pédiatriques aident à rendre la transition entre l'hôpital et la maison la plus harmonieuse que possible en assurant que les patients et les parents reçoivent des soins et du soutien de qualité là où ils vivent.

« La coordonnatrice de soins de Norah nous aide à composer avec les aléas du quotidien et tous nos rendez-vous. Elle nous aide aussi à planifier les soins particuliers liés à la trisomie, et nous met en lien avec les services dont nous avons besoin maintenant et qu'il nous faudra plus tard », a affirmé Courtney Miller, la mère de Norah.

La petite patiente continue de recevoir de l'oxygénothérapie à la maison, alors qu'elle attend une chirurgie visant à réparer le trou qu'elle a au cœur, prévue en février. Elle a aussi bénéficié du soutien d'une nutritionniste agréée et d'une ergothérapeute, lesquelles ont veillé à la croissance optimale de son cœur et de son corps en vue de sa cruciale chirurgie cardiaque.

« Après une hospitalisation, les coordonnateurs de soins pédiatriques deviennent le point de contact unique des familles », d'expliquer Francine O'Grady, coordonnatrice de soins pédiatriques au comté de Renfrew. « Les parents sont souvent dépassés par toute l'information qu'on leur fournit. Il importe qu'on leur dise qu'ils font les bonnes choses, qu'il s'agisse d'apprendre la façon d'utiliser du matériel médical ou d'explorer les services de santé offerts dans la collectivité. »

Ainsi, les parents savent qui appeler lorsqu'ils ont des questions, et peuvent donc mettre l'accent sur ce qui importe vraiment — consacrer du temps à leur enfant.

« Tous les intervenants viennent à nous maintenant, alors nous n'avons plus à nous déplacer pour nos divers rendez-vous. Toute la famille sera réunie à la maison à Noël! », se réjouit la maman de Norah.