CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher




Investissements dans les soins communautaires

Récemment, un financement supplémentaire a été annoncé par le gouvernement provincial afin d'aider les aînés à demeurer autonomes et en bonne santé, chez eux, aussi longtemps que possible.

Le Centre d'accès aux soins communautaires d'Érié St-Clair recevra environ 3,4 millions de dollars pour les patients ayant des besoins complexes.

La députée libérale de Windsor Ouest, Teresa Piruzza, en a fait l'annonce le vendredi 15 novembre 2013 au site de Windsor du CASC. Elle a dit comprendre qu'il y avait de grands besoins dans la communauté pour de tels services.  

« Prendre soin de notre population d'aînés en pleine croissance est une mission à laquelle nous travaillons aujourd'hui afin que notre système de santé soit prêt à faire face aux besoins de demain, a déclaré Mme Piruzza. Nous savons que nos aînés souhaitent le plus possible recevoir des soins à domicile, dans leur collectivité… au bon endroit, au bon moment. »

Caen Suni, directeur principal, développement de partenariats et planification stratégique du CASC d'Érié St-Clair, estime que ce financement aidera les patients à demeurer autonomes et en bonne santé, chez eux, aussi longtemps que possible.

« Cela veut dire que des visites inutiles à l'hôpital seront évitées, et que des patients n'auront pas à se diriger prématurément vers des soins en établissement et bien sûr, cela vient renforcer la mentalité selon laquelle dans notre collectivité, si les aînés souhaitent retourner à la maison et que la maison demeure leur premier choix, nous devons faire tout ce qui est possible et humainement responsable pour qu'il puisse en être ainsi », a expliqué M. Suni.

Gary Switzer, directeur général du Réseau local d'intégration des services de santé d'Érié St-Clair, a affirmé que le RLISS répartit les sommes d'argent en fonction des besoins les plus importants du patient dans la région.

« Le tout vise à offrir des services à domicile améliorés à ces patients, qui ont des besoins complexes. Certains ont par exemple plusieurs maladies chroniques, a déclaré M. Switzer. Leur réseau de soutien peut ne pas être aussi vaste que celui qu'offre la communauté… ils ont donc besoin de ces visiteurs amicaux… ils ont besoin que l'infirmière leur rende visite. »  

« En vieillissant, ces problèmes de santé empirent et empirent encore, et vous avez besoin de plus en plus de services, poursuit M. Switzer. Il faut prendre conscience que si vos besoins augmentent, les services seront là pour vous. »