CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher




Le personnel infirmier d’intervention rapide

​Le programme de services infirmiers d'intervention rapide du Centre d'accès aux soins communautaires (CASC) d'Érié St-Clair a aidé Nora à effectuer en douceur la transition de l'hôpital à son domicile. Après son retour chez elle, Nora a eu la visite de Mark Seney, un infirmier d'intervention rapide du CASC d'Érié St-Clair dans le secteur de Chatham. Mark a aidé Nora à gérer son insuffisance cardiaque congestive (ICC) ainsi que son diabète au cours des 30 jours décisifs qui ont suivi sa sortie de l'hôpital.

Le programme des services infirmiers d'intervention rapide du CASC d'Érié St-Clair se rattache à une initiative provinciale qui vise à éviter la réadmission de patients âgés fragiles sortis depuis peu de l'hôpital et, plus récemment, de patients aiguillés dans le cadre de visites au service des urgences. Le programme du CASC d'Érié St-Clair cible les patients qui ont au moins une de trois maladies chroniques : insuffisance cardiaque congestive (ICC), bronchopneumopathie chronique obstructive(BPCO) et diabète. Photo d'un patient consulte avec son infirmière de réponse rapide

Le personnel infirmier d'intervention rapide visite les patients qui lui ont été recommandés dans les 24 heures après leur sortie de l'hôpital et continue de leur rendre visite régulièrement pendant 30 jours. Les infirmières et les infirmiers assument un rôle de coordination étroite des soins. Ils effectuent des évaluations détaillées, passent en revue les médicaments et présentent des informations sur la santé afin de renseigner les patients sur leurs affections, leurs symptômes et leurs médicaments. Avec ces actions, les infirmières et infirmiers d'intervention rapide s'emploient à éviter des réadmissions à l'hôpital et des visites au service des urgences.

« Mark m'a aidé de bien des façons – par exemple en vérifiant ma pression artérielle, confie Nora lors d'une visite de Mark Seney, son infirmier d'intervention rapide, j'apprécie beaucoup les soins de Mark. Je fais de bons progrès. »

« Comme infirmier d'intervention rapide, j'ai la chance de voir les patients immédiatement après leur sortie de l'hôpital. C'est le meilleur moment pour leur donner des informations sur leur maladie dans des termes qu'ils peuvent comprendre, et c'est très gratifiant, déclare Mark Seney. Par exemple, beaucoup de patients ne savent pas du tout pourquoi ils prennent certains médicaments. En leur fournissant des renseignements clairs et concis, on aide les patients à comprendre à quoi servent leurs médicaments. S'assurer qu'ils prennent les bons médicaments, en collaborant avec leur pharmacien et leurs fournisseurs de soins primaires, garantit les meilleurs résultats et donne la plus grande satisfaction aux patients, à leur famille et au personnel d'intervention rapide. »

Une grande partie du programme des services infirmiers d'intervention rapide consiste à travailler de concert avec les partenaires en santé communautaire. Le personnel infirmier d'intervention rapide collabore étroitement non seulement avec les pharmaciens communautaires, mais aussi avec les fournisseurs de soins primaires dans le cadre de la mise en commun d'informations. Les infirmières et les infirmiers d'intervention rapide transmettent leurs évaluations détaillées au fournisseur de soins primaire et aident leur patient à fixer un rendez-vous avec son médecin ou avec son infirmière ou son infirmier praticien dans les sept jours suivant son congé. Le cas échéant, ils demandent aussi au fournisseur de soins primaires son assistance pour un bilan comparatif des médicaments. De cette façon, le personnel infirmier d'intervention rapide est en contact avec les équipes de santé familiale, les médecins et les infirmières et infirmiers praticiens. Il collabore actuellement avec les partenaires du milieu hospitalier afin de faire connaître le programme et d'accroître le nombre de requêtes

Pour le moment, ce programme a connu de beaux succès et les requêtes augmentent continuellement. En 2013, le programme des services infirmiers d'intervention rapide du CASC d'Érié St-Clair a reçu 263 demandes de services. En date du mercredi 9 avril 2014, le programme a reçu 284 requêtes – bien au-dessus des chiffres de l'année précédente. II y a actuellement huit infirmières et infirmiers d'intervention rapide pour traiter ces demandes de services – quatre pour Windsor-Essex, deux pour Chatham-Kent et deux pour Sarnia-Lambton.

Alors que le programme continue de se développer, son objectif est de réduire les réadmissions à l'hôpital pour ces populations de patients. « Le programme d'intervention rapide est irremplaçable pour notre collectivité, affirme Maureen Eyres, gestionnaire des services aux patients et chef de la pratique professionnelle. En dispensant des soins aux patients immédiatement après leur sortie de l'hôpital ou du service des urgences, le personnel infirmier d'intervention rapide peut assurer la sécurité de la transition entre les soins actifs et le retour au domicile. »