CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher




Le programme BSO de Chatham connaît un vif succès

Le programme Behavioural Supports Ontario (BSO) cible les patients désignés comme en « autre niveau de soins » (ANS) dans les hôpitaux et dont le congé peut être empêché par certains obstacles, notamment de la démence ou d'autres troubles neurologiques.

Depuis janvier, 18 patients ont été dirigés vers le programme BSO dans la région de Chatham-Kent. Jennifer Tremblay, coordonnatrice des soins au CASC d'Érié St-Clair, travaille en étroite collaboration avec le personnel de l'Alliance Chatham-Kent pour la santé en adoptant une approche axée sur le patient pour œuvrer auprès des personnes qui participent au programme BSO. 

La formation du personnel fait partie intégrante du travail de Jennifer, qui consiste à atténuer les préjugés et à encourager le personnel à « soigner la personne, et non la maladie ». Jennifer incite le personnel hospitalier et les partenaires à utiliser et à intégrer une variété de méthodes et de stratégies créatives au plan de traitement des patients afin d'améliorer leurs résultats de santé et d'éviter les comportements agressifs.

« Nous avons commencé à utiliser les tableaux dans les chambres des patients pour permettre aux employés de les connaître un peu plus sur le plan personnel, explique Jennifer. J'inscris au tableau le métier ou la profession qu'ils exerçaient auparavant, ce qu'ils aiment et n'aiment pas, ce qui les calme, ainsi de suite. Cela nous aide à créer des relations entre le personnel et les patients et, en fin de compte, à créer et favoriser un environnement plus sûr et de meilleure qualité, non seulement pour les patients, mais aussi pour le personnel. »  

Le programme BSO de Chatham connaît un vif succès. La durée moyenne du séjour à l'hôpital pour ces patients est réduite et, grâce à ce merveilleux programme, « nous sommes en mesure d'aider les patients et leur famille lors de la transition vers la communauté, et ce, en temps opportun, souligne Jennifer. J'ai pu rencontrer plusieurs personnes merveilleuses, bien informées et compatissantes qui veulent vraiment faire une différence pour les patients et leur famille. »