CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher




 

Le bulletin des partenaires du Centre d’accès aux soins communautaires du Nord-Est

  


Dans ce numéro :

Accès aux soins

 

Tout le monde est d’accord sur ce point : il est important de réduire le temps d’attente des soins pour chaque patient. Qu’il s’agisse du service des urgences, de la chirurgie, du soutien à la personne ou de thérapies de tout genre, le temps d’attente est devenu un des critères selon lesquels on mesure la qualité de notre système de santé. Évidemment, le temps d’attente dépend de plusieurs facteurs, comme le financement, la disponibilité des ressources humaines, la communication, la technologie et l’amélioration de l’efficacité grâce à la rationalisation des processus. 

Les physiothérapeutes, les ergothérapeutes et les orthophonistes du CASC du Nord-Est ont effectué plus de 92 000 visites pour offrir des services thérapeutiques aux adultes et aux enfants en 2014-2015. En fait, grâce à l’augmentation du financement pour la physiothérapie dans ce même exercice financier, le CASC du Nord-Est a pu diminuer de 44 % le nombre d’adultes en attente de services de physiothérapie à domicile!

Néanmoins, vu l’augmentation des besoins en matière de services thérapeutiques à domicile, le CASC du Nord-Est a lancé en 2014 une Stratégie d’accès aux soins pluriannuelle afin de réduire les temps d’attente pour l’ensemble des services à ses patients adultes. Lire la suite...

 

 


Conseil d’administration
du CASC du Nord-Est

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

Jeudi 25 juin 2015
Salle des Métallos, salon 2
66, rue Brady, Sudbury ON
15 h

 

 

Vivre avec la MPOC

« J’étais à bout de souffle. »C’est cette phrase toute simple, mais frappante, que Theresa Deschamps prononce pour décrire ses années de lutte contre la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Après son diagnostic en 2008, Theresa avait l’impression qu’elle était désemparée. « Tout a changé. Je ne pouvais plus marcher sans m’essouffler. Je me sentais comme si je ne pouvais plus vivre ma vie. Personne ne semblait comprendre ce qui m’arrivait. »

Après une longue période difficile, Theresa a été admise dans le programme de Télésanté à domicile du CASC du Nord-Est en décembre 2014. 

Le programme Télésanté à domicile fournit de l’équipement de surveillance de l’état de santé qui est facile à utiliser, ainsi que de l’éducation individualisée pour aider les personnes atteintes de maladies chroniques comme la MPOC et l’insuffisance cardiaque congestive à conserver leur autonomie et demeurer chez elles en toute sécurité. Le patient apprend comment surveiller ses signes vitaux et constater l’apparition ou l’évolution des symptômes, pour ensuite discuter de toute question liée à son état de santé avec le personnel infirmier de Télésanté à domicile. Grâce à l’éducation et au soutien, le patient peut fixer des buts atteignables et devenir un partenaire actif pour faire des choix qui favorisent un mode de vie sain.

Lire la suite...

 

 

   « Tout était expliqué d’une manière très simple. Pour la première fois, je sentais que je comprenais ma condition et que je maîtrisais la situation. » - Theresa Deschamps

 


Le saviez-vous?

Foire-info du CASC du Nord-Est

  Le Portail des partenaires de la santé (PPS), un portail unique en son genre qui permet aux partenaires des soins de santé à accéder de façon sécuritaire aux renseignements sur les patients du CASC, a dépassé la cible fixée pour sa première année d’opération de près de 100 %. La cible était de 550 nouveaux utilisateurs, mais actuellement, plus de 1 080 nouveaux partenaires utilisent le PPS.

Votre mère a récemment fait une chute et elle a besoin d’aide pour pouvoir prendre son bain... votre fils commencera bientôt à fréquenter le jardin d’enfants et il aura besoin d’un soutien infirmier en classe... votre père est atteint de démence et l’évolution de son état amène votre famille à envisager un placement dans un foyer de soins de longue durée... Savez-vous à qui vous adresser? Le Centre d’accès aux soins communautaires du Nord-Est (CASC) est un bon endroit où commencer. Joignez-vous à nous le jeudi 25 juin 2015 à la salle des Métallos à Sudbury pour une foire d’information gratuite sur les programmes et les services du CASC. Informez-vous sur le processus de placement, nos programmes de soins infirmiers spécialisés comme Télésanté à domicile et Intervention rapide et sachez comment les thérapies de réadaptation peuvent favoriser le rétablissement. La foire-info aura lieu de 13 h à 16 h 30. De plus amples renseignements seront diffusés bientôt.

 

Regard sur la coordination des soins

 

fd 

La coordination des soins est au cœur du mandat du CASC du Nord-Est. En tant que professionnels autorisés des soins de santé, notre personnel de coordination des soins aide les personnes de tout âge qui ont été recommandées pour l’accès aux services à domicile et aux services communautaires disponibles dans leur communauté. Dans le Nord-Est, la vaste majorité de notre personnel de coordination des soins est constitué d’infirmières ou d’infirmiers. Leur expertise médicale sert à déterminer les soins dont chaque patient a besoin et à coordonner un plan individualisé de soins visant à rétablir ou à maintenir la santé, ou à assurer la sécurité et l’autonomie à domicile ou à l’école. Leur travail les amène à travailler étroitement avec les familles et les aidants et à établir des liens serrés avec divers partenaires communautaires dans le secteur des soins de santé, comme les équipes de santé familiale, les hôpitaux, les foyers de soins de longue durée et une multitude de services de soutien communautaire. Le personnel de coordination des soins fournit donc une grande variété de services ― conseils, soins infirmiers, éducation, représentation ―, mais tous ces rôles ont une grande qualité en commun : la compassion.

Lisa Turpin est une des rares infirmières du CASC du Nord-Est qui a une formation spécialisée en soins palliatifs. Son expertise lui permet de comprendre les besoins spécifiques d’un patient pour qui mourir dignement fait partie du plan de soins. « Souvent nous devons aider nos patients à accepter ce qui se passe avant même de pouvoir commencer à dresser un plan de soins. Nous travaillons aussi étroitement avec les membres de la famille qui ont besoin de notre aide et de notre soutien, même si le patient n’est pas tout à fait prêt à accepter les services. »

Lire la suite...

 

cid:image014.png@01D030DB.3D9991F0 

cid:image015.png@01D030DA.D5E542C0 

Follow Us!

Adobe Systems 

Adobe Systems 

Excellence              Compassion             Accountability              Collaboration              Trust

Disponible en français 

Le CASC du Nord-Est est heureux de vous transmettre à titre de partenaire du système de santé ce bulletin mensuel qui présente de nouvelles initiatives, des changements apportés aux services ou des mises à jour sur des recherches en cours qui touchent votre organisme. Les commentaires sont toujours bienvenus.