CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher




Nouvelle approche pour les soins liés à la démence

L’automne dernier, trois représentants du CASC du Nord-Est — la gestionnaire du personnel infirmier, Tammy Windsor, la coordonnatrice de soins, Nathalie Bureau, et le directeur de la recherche, de la planification et des partenariats, Rob Barnett — ont entrepris une tournée éducative d’une semaine aux Pays-Bas à l’invitation de l’Université Windesheim dans la capitale provinciale de Zwolle. Le trio était accompagné par des collègues de la Société Alzheimer et des Services gériatriques spécialisés du Nord-Est (qui ont pu se joindre au groupe à la requête du CASC, en reconnaissance de l’importance de leur rôle dans les soins en contexte communautaire aux patients atteints de démence). 


Ce voyage marquait la fin de la deuxième année d’un projet de recherche pluriannuel financé par le gouvernement des Pays-Bas. Ce projet étudie l’excellence dans la gestion de cas de personnes atteintes de démence et de leur famille et mène à la création d’une communauté de pratique internationale regroupant des responsables de la recherche et des responsables de la coordination de soins.

La délégation du Nord-Est a observé le travail du personnel de la coordination des soins dans divers emplacements en Belgique et aux Pays-Bas en les accompagnant lors de visites à domicile, en prenant connaissance de leurs modèles innovateurs de soins en résidence et en discutant de leurs défis communs et particuliers.

« Ces fournisseurs de soins sont considérés comme des meneurs mondiaux dans le domaine des soins aux personnes atteintes de démence », dit Rob Barnett. « Aux Pays-Bas, la coordination des soins est un service couvert par les assurances que les clients peuvent acheter, comme la physiothérapie ou le soutien personnel, et c’est la seule préoccupation de ces organismes. Ce modèle de soins est unique en son genre. »

Le CASC du Nord-Est espère continuer de jouer un rôle dans cette recherche internationale, car elle offre une occasion stimulante de découvrir des points communs et de mieux comprendre de nouvelles approches afin d’améliorer les soins aux patients atteints de démence.

« Il s’agit de recherches pratiques », dit Nathalie Bureau. « Je rapporte chez nous des conseils et des outils qui aideront notre équipe de coordination des soins à pratiquer une approche plus holistique pour les patients atteints de démence et leurs familles. »

« La possibilité de profiter d’une communauté de pratique en coordination des soins est un atout précieux pour nous », ajoute Tammy Windsor. « Notre travail auprès de ces fournisseurs de soins qui sont des chefs de file dans le domaine a été une expérience extraordinaire. »

Holand-Pic-for-Communicare_article.jpg 

Nathalie Bureau (deuxième à gauche), Tammy Windsor (quatrième à gauche) et Rob Barnett (deuxième à droite) et d’autres représentants du nord-est de l’Ontario avec le personnel de l’organisme Geraint. Le groupe nord-ontarien a visité six communautés en tout, de Zwolle à Bruges et d’Utrecht à l’extrémité de la côte nord.