CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher




Vivre avec la MPOC

« J'étais à bout de souffle. » C'est cette phrase toute simple, mais frappante, que Theresa Deschamps prononce pour décrire ses années de lutte contre la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Après son diagnostic en 2008, Theresa avait l'impression qu'elle était désemparée. « Tout a changé. Je ne pouvais plus marcher sans m'essouffler. Je me sentais comme si je ne pouvais plus vivre ma vie. Personne ne semblait comprendre ce qui m'arrivait. » 

Après une longue période difficile, Theresa a été admise dans le programme de Télésanté à domicile du CASC du Nord-Est en décembre 2014.  

Le programme Télésanté à domicile fournit de l'équipement de surveillance de l'état de santé qui est facile à utiliser, ainsi que de l'éducation individualisée pour aider les personnes atteintes de maladies chroniques comme la MPOC et l'insuffisance cardiaque congestive à conserver leur autonomie et demeurer chez elles en toute sécurité. Le patient apprend comment surveiller ses signes vitaux et constater l'apparition ou l'évolution des symptômes, pour ensuite discuter de toute question liée à son état de santé avec le personnel infirmier de Télésanté à domicile. Grâce à l'éducation et au soutien, le patient peut fixer des buts atteignables et devenir un partenaire actif pour faire des choix qui favorisent un mode de vie sain.  

Theresa a immédiatement été impressionnée par la qualité des informations qu'on lui a fournies sur la MPOC. « Tout était expliqué d'une manière très simple. Pour la première fois, je sentais que je comprenais ma condition et que je maîtrisais la situation. » 

L'infirmière de Télésanté à domicile qui s'occupe de Theresa, Lisa Draper, est à l'emploi du CASC de North Bay depuis un an et demi. « Nous visons à donner à nos patients la tranquillité d'esprit en sachant que nous surveillons leur état de santé quotidiennement. Nous leur fournissons aussi des outils, des connaissances et la confiance qu'il leur faut pour gérer eux-mêmes leur santé après qu'ils auront terminé le programme de Télésanté à domicile. »  

Même si l'infirmière et la patiente ne se sont jamais rencontrées en personne, elles se sentent unies par des liens serrés. « Theresa est une femme extraordinaire qui a surmonté plusieurs obstacles dans sa vie. Elle est une vraie inspiration pour tous et je me sens privilégiée d'avoir pu jouer un rôle dans son cheminement vers son état de santé optimal. » Pour sa part, Theresa dit qu'elle considère que sa relation avec Lisa est spéciale : « Lisa a été très compréhensive; elle m'a écoutée, elle a pris le temps de répondre à toutes mes questions en détail et surtout, elle m'a donné beaucoup de soutien et d'encouragement. Je me sentais à l'aise avec elle et je pouvais parler librement, ce qui m'a beaucoup soulagée. »

Theresa est une auteure et elle envisage maintenant de créer un groupe de soutien en ligne pour les personnes atteintes de MPOC. Quand il sera établi, ce nouveau site Web (copdsupportneducate.com) contiendra des informations au sujet de la maladie, des ressources pour les soins de santé et les possibilités de communiquer qui s'adressent aux patients atteints de la MPOC.  

« Quand tu es aux prises avec la MPOC, c'est facile de se sentir très seule et isolée. J'apprécie beaucoup l'aide pratique que je reçois, mais ce qui m'aide à traverser mes journées, c'est le soutien émotionnel que je reçois. J'ai eu de la chance de pouvoir accéder à Télésanté à domicile et à quelqu'un comme Lisa avec qui je pouvais parler régulièrement, mais malheureusement, tout le monde n'a pas cette chance. » 

Depuis qu'elle a commencé à recevoir les services de Télésanté à domicile, Theresa se sent plus forte que jamais et elle a acquis plus d'autonomie dans sa vie quotidienne. « Je peux faire des choses que je ne pouvais plus faire avant, comme faire une promenade dans la rue ou jouer avec mes petits-enfants. Je sens qu'on m'a redonné ma vie! »