CCAC Provincial Boundary Map

RECHERCHE PAR CODE POSTAL

Pour trouver votre région, entrez votre code postal.

Rechercher
South East



Infos sur le conflit de travail touchant neuf CASC

Les Centres d'accès aux soins communautaires (CASC) veulent s'assurer que tous les patients, proches aidants, partenaires de la santé et membres du public sont bien informés quant aux répercussions de la grève des employés représentés par l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario.

Les employés représentés par l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario (AIIO) travaillant dans neuf CASC ont déclenché la grève le 30 janvier 2015.

Toutefois, le personnel appartenant à l'AIIO œuvrant au CASC de Hamilton Niagara Haldimand Brant (HNHB) a ratifié l'offre patronale le 29 janvier 2015, ce qui signifie que le CASC HNHB n'est pas touché par le débrayage.

D'autre part, les quatre CASC ci-dessous n'ont pas d'employés représentés par l'AIIO, et fonctionnent donc parfaitement normalement, n'étant nullement touchés par la grève :

  • Champlain
  • Centre-Ouest
  • Mississauga Halton
  • Centre-Toronto

Pour obtenir de l'information sur les collectivités desservies par ces CASC, veuillez visiter le www.healthcareathome.ca et cliquer sur le lien du CASC voulu.

 

Les neuf CASC touchés par le débrayage sont les suivants : Centre, Centre-Est, Érié St-Clair, Nord-Est, Simcoe Nord Muskoka, Nord-Ouest, Sud-Est, Sud-Ouest et Waterloo-Wellington.

 

Continuer de servir nos patients

Des plans de mesures d'urgence ont été mis en œuvre dans les CASC en conflit de travail afin d'assurer le maintien des services prioritaires aux patients pendant la grève.

Aussi, les employés qui ne sont pas représentés par l'AIIO et qui travaillent dans les CASC touchés par le débrayage demeurent en poste afin d'assurer la continuité des services prioritaires aux patients. Des professionnels réglementés de la santé continuent de voir à la prestation de soins aux patients, et toutes les ressources disponibles ont été mobilisées afin d'assurer le maintien des services les plus importants.

Comme toujours, tous les CASC collaborent étroitement avec leurs partenaires de la santé — les médecins, les hôpitaux et les organismes fournissant des soins infirmiers et autres services contractuels — afin de favoriser la continuité des soins aux patients avec le moins de perturbation possible.

 

Si vous recevez déjà des services d'un CASC…

Si vous êtes déjà patient(e) d'un CASC, les services de soutien à la personne, de soins infirmiers ou de thérapie que vous recevez normalement à domicile ou dans une clinique continueront de vous être fournis, sans aucune interruption.

Chaque CASC a conclu des ententes avec des organismes de prestation de soins offrant à la clientèle des CASC des soins infirmiers, de la thérapie et des services de soutien à la personne. Or, ces prestataires de soins ne sont pas touchés par le conflit de travail et continuent de combler les besoins en soins de santé des patients des CASC.

Si vous êtes un(e) nouveau (nouvelle) patient(e) et cherchez à obtenir des services d'un CASC…

Les CASC touchés par la grève veillent à assurer que les patients ayant les besoins les plus urgents reçoivent les services requis dans les meilleurs délais.

Le personnel des CASC travaille étroitement avec les équipes des hôpitaux, des foyers de soins de longue durée et des autres partenaires de la santé à minimiser les délais et à assurer les soins dont les gens ont besoin.

Si vous attendez une place dans un foyer de soins de longue durée…

Les gens en attente d'une place dans un foyer de soins de longue durée seront avisés sur-le-champ dès qu'un lit se libérera, dans l'établissement de leur choix.

Les CASC continuent de collaborer de près avec leurs partenaires du secteur hospitalier afin d'assurer des transitions sécuritaires vers la maison ou un établissement de soins de longue durée, et veillent à ce que le personnel des organismes contractuels offre aux patients les soins infirmiers et les services de soutien à la personne dont ils ont besoin.

 

Évolution des négociations

Dix CASC ont amorcé des pourparlers avec l'AIIO au printemps 2014; l'AIIO représente 3 318 employés travaillant dans 10 CASC de la province. Les employés du CASC de Hamilton Niagara Haldimand Brant affiliés à l'AIIO ont toutefois ratifié l'offre présentée par la partie patronale le 29 janvier 2015. Près de 2 800 syndiqués de l'AIIO travaillant dans neuf CASC demeurent sans règlement. La position de l'AIIO sur les questions monétaires n'a pas changé depuis le début des négociations; l'offre des CASC comprend une combinaison d'augmentations salariales et forfaitaires.

 

Règlements monétaires récemment négociés

SCFP : Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) représente des coordonnateurs de soins, des thérapeutes et du personnel technique et administratif œuvrant dans huit CASC, soit ceux de Mississauga Halton, du Centre-Ouest, d'Érié St-Clair, du Sud-Ouest, de Waterloo-Wellington, du Centre-Est, du Sud-Est et de Champlain.

L'entente de quatre ans conclue avec les syndiqués appartenant au SCFP en avril 2014 comprend une augmentation globale de 0,7 % en plus du versement d'un montant forfaitaire de 0,7 % pendant toute la durée de l'entente.

SEFPO : Le Syndicat des employées et employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) représente des coordonnateurs de soins, des thérapeutes et du personnel technique et administratif œuvrant dans cinq CASC, dont ceux de Champlain, de Hamilton Niagara Haldimand Brant, du Nord-Est, de Simcoe Nord Muskoka et du Centre-Est.

L'entente de trois ans conclue avec les employés des CASC en octobre 2014 comprend le versement d'un montant forfaitaire de 1,4 % la première année et une augmentation globale de 1 %, une somme forfaitaire de 0,7 % la deuxième année avec augmentation salariale de 1 %, puis une autre somme forfaitaire de 1 % la troisième année.

AIIO : Les dispositions monétaires de l'entente avec l'AIIO qui est venue à échéance le 31 mars 2014 comprenaient le versement d'un montant forfaitaire de 1,2 % la première et la deuxième année. La troisième année, les employés représentés par l'AIIO recevaient une augmentation salariale globale de 2,75 %. Les employés des CASC au nord de la province (du Nord-Est et du Nord-Ouest, plus précisément) recevaient quant à eux une augmentation salariale supplémentaire de 1,25 %.

 

- 30 –

 

Pour de plus amples renseignements :

John Priddle
Directeur, engagement stratégique, ACASCO

416-272-0721

john.priddle@ccac-ont.ca

 

Les 14 CASC de l'Ontario prodiguent aux gens les soins dont ils ont besoin à domicile et dans la collectivité partout dans la province, ayant servi l'an passé quelque 700 000 Ontariens. Financés par les Réseaux locaux d'intégration des services de santé, les CASC se veulent le guichet unique vers un vaste éventail de services à domicile et communautaires, permettant aux gens d'obtenir tous les services de santé spécialisés dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin.

 

 FACTS ON LABOUR DISRUPTION - FEB 4-15 - FRENCH.pdf

A propos du CCAC

Centres d'accès aux soins communautaires (CASC) connectent les gens à travers l'Ontario avec une qualité à domicile et les soins de santé à base communautaire. Les CASC fournissent de l'information, accès aux prestataires de soins qualifiés et les services communautaires pour aider les gens rentrent de l'hôpital ou de vivre de façon autonome à la maison.